« Thiès souffre de dirigeants et il est grand temps pour nous de nous impliquer », affirme El Bachir Guèye

Après avoir accompagné la cérémonie commune de circoncision d’une centaine d’enfants ce vendredi à Cité Senghor, El Bachir Guèye a investi son propre quartier pour y procéder au lancement de la campagne de financement aux cellules affiliées à son mouvement pour une autonomisation durable des femmes.

Pour cette raison, une somme de 1 500 000 FCFA a été octroyée à trois cellules à raison de 500000 chacune Justifiant son geste, il explique : « cette activité s’inscrit dans le cadre de notre programme en faveur des femmes de Thiès. Elles sont les socles de notre économie et ce sont elles qui gèrent les foyers grâce à leurs maigres revenus ». Selon lui, Audit met l’accent sur la production exponentielle des biens et des services, ainsi que des ressources économiques. « Nous croyons à la croissance inclusive au point que nous continuerons à déployer toutes nos forces pour les soutenir ».

« Par ailleurs, nous ne voulons pas passer par les micros finances pour les accompagner, mais le financement direct ». Le président Guèye a aussi peint en noir la gestion des différentes municipalités de la ville de Thiès. « En effet, Thiès, souffre de dirigeants et il est donc grand temps pour nous de nous impliquer pour relever le défi. Le CEM de Sampathé qui a perdu un mur verra l’intervention de notre mouvement, Mais le plus important est qu’il faut des hommes solides pour la gestion de cette ville ». El Bachir Guèye se dit aussi désolé de constater qu’en cette période d’inondations, il n y ait aucun ouvrage capable de drainer les eaux pluviales. « Mais nous allons initier des actions pour aider les sinistrés », a-t-il souligné. Cette activité a été rehaussée par la présence des cadres du mouvement et des femmes, dont Mamadou Fall du collectif des Thiessois de la Diaspora ainsi que Miss Thiam…

post

Le mouvement citoyen Ande défar Thiès, plus connue sous le nom de l’Appel à l’Union et au Développement Idyllique de Thiès (Audit), gagne du terrain dans la cité du rail, grâce à ses actions de haute

Le partage de l'info