L’édile de Thiès-nord, Lamine Diallo, n’a pas attendu longtemps pour apporter la réponse face au collectif And Deffar Nguinth qui selon lui ne sait pas où mettre les pieds dans cette affaire.

Il souligne, « Depuis que nous avons porté cette affaire devant le receveur des impôts et domaine pour l’attribution d’une parcelle pouvant abriter un poste de santé et une école, je me suis mis à l’écart parce que il n’est pas de ma compétence. Parce que c’est un titre foncier de l’Etat du Sénégal, donc ceux qui font des déclarations dans les médias risquent d’être convoqués pour apporter les preuves prouvant que je suis mêlé dans cette affaire. Nous allons très prochainement apporter une délibération devant le sous-préfet pour approbation, car nous avons obtenu les fonds pour construire un poste de santé avec une enveloppe financière de près de quatre vingt dix millions FCFA. C’est mon rôle d’apporter des solutions face aux difficultés que rencontrent mes administrés. Les gens qui parlent sont des apprentis politiques, ils doivent attendre les locales pour faire de la politique. Ils se trompent lourdement, dans cette histoire je vais même saisir le receveur des impôts pour l’augmentation de l’assiette foncière pour la construction du poste de santé », a-t-il dit. Parlant des inondations à Thiès le maire soutient « c’est parce que Thiès n’a pas un plan directeur d’assainissement et nous sommes entrain de faire avec nos maigres moyens pour soulager les populations »

post

L’édile de Thiès-nord, Lamine Diallo, n’a pas attendu longtemps pour apporter la réponse face au collectif And Deffar Nguinth qui selon lui ne sait pas où mettre les pieds dans cette affaire.

Le partage de l'info