En ce mois bénis de Tamxarite, plusieurs acteurs de la vie active se distinguent à travers des œuvres sociales qu’ils distribuent, espérant ainsi récolter un gain divin.

C’est le cas du jeune marabout de Médina Fall qui a renoué avec la tradition, en offrant des bœufs aux couches les plus vulnérables.

Nous avions été à sa rencontre pour recueillir son avis par rapport à son geste de haute portée sociale. « Aujourd’hui je n’ai pas de mot pour dire la joie qui m’anime. C’est un devoir pour moi d’accompagner les populations en cette période très dure. J’ai connu la pauvreté avec ma mère et c’est donc très normal qu’en cette période, je rende la monnaie en assistant les plus faibles »

post

En ce mois bénis de Tamxarite, plusieurs acteurs de la vie active se distinguent à travers des œuvres sociales qu’ils distribuent, espérant ainsi récolter un gain divin.

Le partage de l'info