Le quartier Nguinth a toujours vécu des moments difficiles du fait des inondations. A cause des eaux stagnantes, Nguinth est envahi par des moustiques et d’autres bestioles.

Selon son délégué de quartier Ibrahima Gaye, Les résidants restent confrontés à bien des problèmes liés à l’hivernage. « Nous avons lancé un appel aux bonnes volontés pour régler la facture au niveau du service d’hygiène. Nous saluons le pragmatisme de Massamba Diop, un digne fils de Nguinth, pour son engagement. Il n’a pas attendu pour réagir. Il ne cesse d’intervenir dans plusieurs secteurs nous concernant », a-t-il souligné.

L’ingénieur Massamba Diop, pat ailleurs responsable politique minimisera cependant son appui, soulignant qu’il n’a fait que son devoir de servir la cité. « Parce que nous sommes nées et avons grandi dans ce quartier. Par conséquent, nous devons rendre la monnaie a nos frère et sœurs, d’autant qu’aujourd’hui, en tant que président du conseil communal de la jeunesse de la commune de Thiès-Nord, nous sommes en mesure d’accompagner des initiatives citoyennes. Nous nous mettons exclusivement au service de nos concitoyens pour montrer à la face du monde que cette jeunesse est capable d’apporter un changement positif au vécu quotidien des populations », a-t-il indiqué. le leader de la jeunesse de Thiès-Nord a dégagé la somme de 330.000 Fcfa pour le démarrage incessant des opérations de de saupoudrage et de désinfection par les services compétents.

post

Le quartier Nguinth a toujours vécu des moments difficiles du fait des inondations. A cause des eaux stagnantes, Nguinth est envahi par des moustiques et d’autres bestioles.

Le partage de l'info