« Nous ne devons pas laisser les mairies entre les mains des prédateurs fonciers »

Ce dimanche 30 mai a eu lieu la cérémonie de remise de bacs à ordures offerts par Massamba Diop responsable politique candidat à la mairie de Thiès-Nord. Un moment fort pour les riverains et les femmes vendeuses de poissons dont Mme Ndèye Diakhou Guèye de se prononcer sur une démarche à suivre. « Nous sommes heureuses de recevoir ces outils après avoir parlé avec Massamba Diop à qui nous avions exposé nos doléances relatives à du matériel qui nous permettrait de mener à bien nos activités de vente de poisson. Avec ces poubelles d'une qualité supérieure, mes sœurs pourront pousser un ouf de soulagement, parce que conscientes qu'elles n’indisposeront plus les riverains jadis fatigués de respirer une odeur nauséabonde », a-t-elle dit.

Pour Abdoulah Aziz Dramé, porte-parole du jour, il s’agit là d’honorer une parole. « Lorsque nous avions effectué une visite de courtoisie ici en compagnie de Sa Cadior, notre futur maire, vous aviez sollicité des bacs à ordures. Maintenant, il faut travailler et continuer à croire à l'idéologie de Massamba Diop dont le souci constant est l'épanouissement des populations de la Zone Nord de Thiès. Nous ne devons pas laisser les mairies entre les mains des prédateurs fonciers, surtout que ceux qui prétendent vouloir nous diriger n'ont aucune compétence. Ils sont dans le foncier, sources de nos difficultés à Thiès. Donc il faut ouvrir les yeux et venir accompagner la vision de Massamba Diop qui, une fois à la tête de la commune, satisfera tous les administrés », a-t-il souligné.

post

Un moment fort pour les riverains et les femmes vendeuses de poissons dont Mme Ndèye Diakhou Guèye de se prononcer sur une démarche à suivre.

Le partage de l'info