Pour le porte-parole de la coordination départemental du parti Rewmi Lamine Diallo, l’heure n’est pas aux querelles de positionnement, " mais à l’unité pour une large victoire de la majorité présidentielle au soir du 23 janvier ".

post Répondant à la dernière sortie du maire Talla Sylla il soutient « Je crois que c’est un gars qui appartient au passé. Il doit comprendre qu’au niveau de Thiès ce, il n’est pas un leader politique qui compte. Talla Sylla doit savoir qu’il est vomi par les Thièssois. Au sortir des dernières élections législatives sur les 600 milles habitants du département de Thiès, il n’a rien gagné. Il ne peut pas gagner son quartier Abdoulaye Yakhine. C’est grâce au président Idrissa Seck qu’il est devenu maire de la ville de Thiès. Ayant eu à participer à différentes coalitions, Talla Sylla doit savoir que ça c’est du passé et que politiquement il ne compte plus », estime-t-il.

post

Pour le porte-parole de la coordination départemental du parti Rewmi Lamine Diallo, l’heure n’est pas aux querelles de positionnement, " mais à l’unité pour une large victoire de la majorité...

Le partage de l'info