la société pétrolière australienne a annoncé le démarrage d’un processus de vente

post Vendredi, la société pétrolière australienne a annoncé le démarrage d’un processus de vente de tout ou partie de sa participation directe dans les projets Sénégal Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore.

Une démarche qu’elle justifie par les problèmes liés au mauvais déroulement du financement par emprunt du développement du champ Sangomar et aux conséquences de la chute des prix du pétrole, sur l’économie du secteur.

FAR doit normalement mobiliser 163 millions de dollars nets pour financer sa quote-part du projet qui devrait générer 100 000 barils par jour de pétrole et du gaz naturel. Elle reconnaît qu’il est peu probable qu’elle soit en mesure d’assurer ce financement sur la base de ses seules réserves de trésorerie actuelles et de ses futures augmentations de capital.

Il faut cependant noter que le processus de cession se déroulera parallèlement à la recherche d’autres sources de financement pour le projet. Une nouvelle mise à jour sur ce projet sera fournie au cours des prochaines semaines.

post

FAR doit normalement mobiliser 163 millions de dollars nets pour financer sa quote-part du projet qui devrait générer 100 000 barils par jour

Economie et Finance