La société PetroNor et le gouvernement sénégalais ont décidé de suspendre l’arbitrage relatif aux zones de licence Rufisque Offshore Profond (ROP)

post La société PetroNor et le gouvernement sénégalais ont décidé de suspendre l’arbitrage relatif aux zones de licence Rufisque Offshore Profond (ROP) et Sénégal Offshore Sud Profond (SOSP), devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI). Les deux parties ont convenu de suspendre la procédure arbitrale pour une période de six mois en vue de parvenir à un résultat satisfaisant pour toutes les parties.

PetroNor, maison mère d’African Petroleum Senegal Ltd a récemment accusé Dakar d’avoir mis aux enchères la zone d’exploration alors qu’un arbitrage était toujours en cours. Le gouvernement avait initialement écarté toutes les parties concernées par le contrôle du bloc en justifiant cela par la volonté d’attirer seulement des entreprises d’un certain standing dans l’exploration.

L’accord de suspension de l’arbitrage fait suite à une période de dialogue progressif entre la société et les autorités compétentes.

« C’est un développement positif qui correspond à la stratégie adoptée par PetroNor depuis la fusion avec African Petroleum Corporation pour rechercher une solution à l’amiable en Gambie et au Sénégal, recentrer nos ressources et créer de la valeur pour les actionnaires. Elle souligne en outre la volonté de toutes les parties de discuter de solutions de règlement raisonnables », a commenté Eyas Alhomouz, président de PetroNor E & P.

post

L’accord de suspension de l’arbitrage fait suite à une période de dialogue progressif entre la société et les autorités compétentes.

Economie et Finance