M.MOR NDIAYE MBAYE REVIENT SUR LES CONTRATS PETROLIERS " Le Président Macky Sall, a permis au pays de bénéficier d’un outil de taille avec le (CNSCL)

Ce Samedi 11 Septembre 2021, nous avons entretenu un entretien avec Monsieur Mor Ndiaye Mbaye qui a procédé à la présentation du contenu local lequel est un concept nouveau au Sénégal, dans le domaine de l’exploitation du pétrole et du gaz. « Il est créé pour défendre l’intérêt de la population locale dans les opérations d’exploitations, c’est-à-dire, veiller à l'emploi des jeunes dans le secteur minier et l’implication des entreprises sénégalaises dans les opérations. De plus, il y a les projets sociaux pour les grandes entreprises qui veulent investir dans les opérations. Le Sénégal leur donne l’occasion d’exploiter leur capital et de gagner de l’argent. En contrepartie, Elles vont construire avec leurs économies, des infrastructures et projets sociaux (RSE). Et enfin la plus importante de toute, faire en sorte de créer des industries de transformation du gaz et du pétrole au niveau local pour la distribution et la commercialisation », explique-t-il.

Ensuite des éclaircissements ont été apportés sur les contrats pétroliers qui lient le Sénégal et les pays exportateurs. « En effet, étant au courant des risques et du coup élevé des recherches, l’Etat du Sénégal a préféré signer des contrats avec des entreprises étrangères qui vont investir dans la recherche du pétrole et du gaz. Si l’entreprise trouve des ressources, elle le partage avec le Sénégal. Concernant les investissements actuels, le Sénégal y bénéficie à moins de 50%. L'objectif est d'attendre au moins 50 % de contenu local d'ici 2030 . Ce qui va nous permettre de capter au moins
50%des sommes investis dans les opérations ». Par ailleurs, Mor Ndiaye Mbaye nous fait part des réalisations faites pour aider les jeunes à se former dans les métiers du pétrole et du gaz. « En effet, pour permettre aux jeunes d’être mieux formés, un institut national de formation dans les métiers du pétrole et du gaz (INPG) a été ouvert depuis deux ans. Moi-même, lorsque j’étais directeur de Cabinet, j’avais travaillé avec un étranger pour créer une école de formation en direction des jeunes sans qualifications pour qu’il puisse travailler dans des bateaux et plateformes pétroliers. Dieu merci, c’était un grand succès ».

Il a saisi l’occasion pour remercier le chef de l'Etat Macky Sall « pour la création du Comité National de Suivi du Contenu Local. Pour vous dire l'utilité de cet outil, le Nigéria qui exploite le pétrole et le gaz, n'a pas encore ce canevas de gestion. Pour finir, en ce moment même un autre centre de formation est en train d’être construit à Saint-Louis pour les ingénieurs et les techniciens », confie-t-il. Faisant un clin d'œil aux prochaines élections locales à Thiès. Mor Ndiaye Mbaye salue la volonté des candidats qui sont, selon lui, des candidats à la candidature « car appartenant à des coalitions ou partis. Quant à la coalition Benno book Yakaar et Rewmi dans le département de Thiès, il faudrait procéder à une discussion pour trouver une entente dans l’attribution des communes. Toutefois ce n’est pas la candidature du maire qui est importante, mais plutôt l’équipe avec laquelle il travaille. Un maire qui se présente à nouveau, doit impérativement présenter son bilan et pour les autres candidats un programme ». Ce fervent mouride, rappelle l’histoire du 18 Safar et renouvelle sa détermination et sa foi envers Cheikh Ahmadou Bamba (Rta) et dit se préparer comme d’habitude pour le jour du Grand Magal Oulimata Fall

post

Faisant un clin d'œil aux prochaines élections locales à Thiès. Mor Ndiaye Mbaye salue la volonté des candidats qui sont, selon lui, des candidats à la candidature

Le partage de l'info