Invité de notre émission « Débat en ligne », le patron départemental du parti Rewmi à Thiès, Lamine Diallo peint en blanc son mentor.

« Idrissa Seck est un homme d’Etat, Sonko est un gamin », a-t-il lancé. Le maire de la commune de Thiès-Nord dit tenir la machine électorale pour les prochaines joutes municipales. « Nous avons fait des réalisations et nous avons honoré le choix d’Idrissa Seck en menant son combat pour des communes rayonnantes dans la cité du rail qui reste sa base affective », a-t-il dit.

Pour lui le débat ne tourne pas autour du statut de l’opposition, mais des conditions de vies des populations. « Idrissa Seck n’a pas créé son parti pour être le chef de l’opposition, mais plutôt pour diriger le Sénégal. On nous parle de mutisme de notre chef de parti, oubliant qu’Idrissa Seck faisait partie des premiers de ce pays de 2000 à 2004. C’est un homme d’Etat qui n’agit que pour l’intérêt du Sénégal. Donc si aujourd’hui on parle des 764 milliards de Fcfa que le président Macky Sall a injectés pour lutter contre les inondations, cela veut dire tout simplement qu’il ne sait pas encore comment marche un pays et comment le gérer. Par contre, nous qui gérons des collectivités territoriales, maitrisons bien ce dont parle le président. ». D’autre part, « que les petits politiciens qui ambitionnent de diriger la la commune Nord, ne font que rêver, ne maitrisant pas les paramètres, contrairement à nous autres maires », a-t-il expliqué.

post

Invité de notre émission « Débat en ligne », le patron départemental du parti Rewmi à Thiès, Lamine Diallo peint en blanc son mentor.

Le partage de l'info