VALEURS RENFORCE LES FUTURS CANDIDATS
« Cette année il y a eu moins de grèves mais un examen, ça se prépare », estime Khadim Ridial

Une tradition chez les « républicains des valeurs » d’accompagner les candidats au baccalauréat, à travers des conférences de philosophie, animées par d’éminents professeurs de la cité du rail. De l’avis d’un des maitres d’œuvres sous l’anonymat, « le président Thierno Alassane Sall est un homme de valeur. D’où notre présence ici à côté de nos frères et sœurs, pour les aider à travers ces journées de conférences afin de leur rafraîchir la mémoire pour une meilleure préparation du Bac ». Selon toujours lui, cette édition a une importance capitale « du moment qu’il n’y a pas d’élections. Donc nous le faisons sans attendre rien en retour, juste un taux de réussite important lors des délibérés du Bac ».

Notre interlocuteur ajoute que le souhait de leur leader c’est de préparer une élite du futur capable de l’accompagner dans un Sénégal uni au bénéfice de ses fils. « Et que les valeurs qui faisaient dans le passé de notre pays havre de paix, puissent renaître avec cette nouvelle génération d’intellectuels capables de dire non quand il le faut et non quand il le faut. L’exemple de la démission de notre mentor qui a tourné le dos à un régime qui verse dans le népotisme et la gabegie sans penser à la génération de demain, en est une parfaite illustration », avance-t-il.

Remontant l’histoire, il souligne que nos parents ont su garder toutes ces ressources sans faire de deal avec le blanc. « Aujourd’hui nous sommes face à un gouvernent qui s’accapare de tous. Les sénégalais sont dans une insécurité totale ». Dans une déclaration, Khadim Ridial responsable (RV), Thiès-Nord soutient que cette année il y a eu moins de grèves, mais qu’un examen, ça se prépare. « Les élèves viennent avec des nombres illimités et ils retrouvent des profs très pédagogues qui les orientent dans leurs études pour qu’ils puissent maitriser les sujets ». Il s’est dit choqué de constater que la salle qui devait abriter la conférence a été donnée à des femmes de l’Apr pour leur manifestation et a conclu « qu’on ne peut pas développer un pays sans passer par un enseignement de qualité ». Ce grand cours magistrale a eu pour cadre ce samedi 25 mai 2019, l’esplanade de la chambre de commerce de Thiès,.

post

Ce grand cours magistrale a eu pour cadre ce samedi 25 mai 2019, l’esplanade de la chambre de commerce de Thiès,.

Le partage de l'info