Le porte-parole de la famille Omarienne à Thiès, Thierno Makhtar Tall est revenu sur la situation que traverse le quartier traditionnel de Mbambara Alé Lô.

Parlant des inondations, Fallou Gueye du comité de vigilance du quartier déplore la situation qui fait qu'en période hivernale, les cimetières sont difficiles d'accès à cause des eaux de pluie. Le chef dudit quartier, vieux Lô quant à lui s'indigne. '' C'est vraiment dommage de voir cette situation sans rien faire. Nous avons interpellé les autorités, en vain. Les cimetières étaient le champ de mon père qui, après avoir fait un songe a décidé de l'offrir gracieusement au quartier pour abriter les cimetières qui sont aujourd'hui menacés''.
Le porte-parole de la famille omarienne a rappelé que les inondations datent depuis 1966 " et que du président Senghor à wade, la situation est restée comme telle. Aujourd'hui nous demandons au président Macky Sall de nous aider pour l'assainissement du quartier qui abrite beaucoup de chefs religieux. Je l'invite aussi, pendant son séjour dans la capitale du rail, de venir visiter notre quartier pour bien mesurer l'ampleur des dégâts que nous causent les inondations ".

post

Le porte-parole de la famille Omarienne à Thiès, Thierno Makhtar Tall est revenu sur la situation que traverse le quartier traditionnel de Mbambara Alé Lô.

Le porte-parole de la famille Omarienne à Thiès, Thierno Makhtar Tall est revenu sur la situation que traverse le quartier traditionnel de Mbambara Alé Lô.