Le maire de la commune de Thies Ouest, Mamadou Djité, puisque c'est de lui qu'il s'agit, n'a pas tardé à répondre aux conseillers municipaux qui s'étaient montés au front pour dénoncer sa gestion.

La presse ainsi que la population de la commune de Thiès Ouest ont été conviés par le maire et ses partisans pour, disent-ils, rétablir la vérité à la suite des graves accusations de certains conseillers. 
 
Mamadou Djité n'a pas été tendre avec ses anciens compagnons de conquête de la mairie de Thies Ouest. Il déclare en effet que ces derniers ont, depuis sa prise de fonction, tenté par tous les moyens de bloquer le travail de l'équipe municipale.
Selon toujours lui, ce groupe de personnes manœuvre depuis bien longtemps afin de paralyser les activités communales et le sabotage orchestré lors du vote du budget de la commune en est une preuve. Que malgré tous ces blocages, lui et son équipe n'ont jamais convoqué la presse ni la population de la commune pour leur faire part des actes de ces conseillers. 
 
C'est, d'après lui, le changement opéré au sein de l'équipe municipale qui est à l'origine de toutes ces accusations portées en son encontre par certains de ses conseillers qui manifestement veulent le remplacer à la tête de la mairie. Il déclare avoir pris la décision de changer certains membres de l'équipe municipale et qu'une telle décision n'est motivée que par la volonté de travailler pour le compte de la population qui l'a élue. Qu'en conséquence, il n'acceptera sous aucun prétexte que des gens mus par une volonté de l'éjecter de sa chaise paralysent les activités de la mairie. 
 
Il y ajoute que, bien vrai qu'il soit élu sous la bannière de Yewwi Askan Wi, il reste et demeure un membre du parti PUR et qu'en conséquence il s'aligne intégralement aux valeurs prônées par cette entité religieuse. C'est la raison pour laquelle il n'a jamais encaissé depuis son installation aucune somme provenant de la mairie et défie quiconque de rapporter la preuve contraire sur cet état de fait. 
 
Ne voulant pas se limiter à une déclaration de presse, il annonce à ses sympathisants avoir saisi, après le point de presse, le procureur de la République pour une plainte contre ces personnes pour diffamation et dénonciations calomnieuses.

Ahmadou Diop

post

Ce conflit entre les conseillers municipaux n'est pas au bout de son aboutissement et risque de mettre à l'arrêt les activités au sein de la mairie de Thiès Ouest.

Le partage de l'info