Massamba Diop, ce jeune leader de la cité du rail continue de mener ses actions sociales dans la commune de Thiès-Nord.

En effet, après les mosquées de Nguinth, Dabay, et Keur Mame El hadj, il vole au secours des responsables de la mythique mosquée de Takhikao où il compte Massamba Diop intervenir dans la réfection de la morgue et la délocalisation de la fosse septique. Il justifie son acte par le fait qu’il se dit fils de la localité « et que par conséquent, c’est un devoir pour moi de venir soulager les populations. Nous sommes conscients que ceux qui s’occupent les mosquées rencontrent parfois des difficultés pour leur entretien », dit-il non sans lancer un appel « aux mécènes pour qu’ils viennent intervenir dans les chantiers d’Allah».

L’imam Moussa Diop dit être habité par un sentiment de satisfaction « parce que le discours de notre bienfaiteur est poignant. Nous ne pouvons que prier en sa faveur. Je rappelle que Massamba Diop n’est pas à sa première intervention. Pendant cette pandémie du Covid-19, il nous a doté de lots de masques, de gel hydro alcoolique et de détergents, pour vous dire son engagement dans le volet social dans cette partie de la cité du rail », a-t-il soutenu. L’imam a formulé des prières nourries à l’endroit de Massamba Diop pour une totale réussite dans ses entreprises quotidiennes.

post

Massamba Diop, ce jeune leader de la cité du rail continue de mener ses actions sociales dans la commune de Thiès-Nord.

Le partage de l'info