Mme Yacine Dione raconte
Les populations de Thiès-None (dans la commune de Thiès-Ouest) sont dans la consternation après la découverte du corps de leur voisine José qui serait tuée par son propre mari dans sa maison sise dans ledit quartier. C’est Mme Yacine Dione, une des voisines...

Elle nous raconte : « José est une femme belge qui vivait parmi nous, avec son mari polygame depuis neuf ans. J’ai fait la remarque que José avait disparue depuis un certain temps et lorsque j’ai demandé après elle, l’on me rétorquait qu’elle était partie en voyage. Prise de doute, j’ai lancé un SOS pour qu’on la retrouve et les autorités policières ont ouvert une enquête.
Poursuivant, Mme Yacine dira avoir été informée seulement hier que José aurait été tuée par son mari au niveau de l’autoroute à péage et ce, depuis bientôt trois mois et que les forces de sécurité ont transporté son corps à Dakar, aux fins d’une autopsie. « Je sais comme tout le voisinage que Mme José soutenait son époux malgré leur différence d’âges. Que ce même époux ce dernier avait même amené son autre femme et ses cinq enfants sous le même toit que José qui leur avait donné l’hospitalité et l’amour qu’il fallait pour une famille. Elle était utile aussi à la communauté pour qui elle a construit une salle de classes dans l’école pour la garderie et investi beaucoup dans le social dans le quartier ». Très peinée, Yacine dit avoir le cœur meurtri devant une telle atrocité. Le délégué de quartier Sidy Sène abonde dans le même sens, non sans louer les bienfaits de la bonne dame (de nationalité belge née en 1948. « Elle fut une femme très brave et très sociale et c’est une grande perte pour toute notre communauté », a-t-il indiqué indiqué.

post

Mme Yacine Dione raconte
Les populations de Thiès-None (dans la commune de Thiès-Ouest) sont dans la consternation après la découverte du corps de leur voisine José qui serait tuée par son ...

Le partage de l'info