Le directeur de la santé publique Dr Barnabé Gning, satisfait des conclusions ressorties lors de l'atelier portant sur l'évaluation du règlement sanitaire international.

Dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions relatives à la sécurité sanitaire, le ministère de la Santé a organisé un atelier sur l'évaluation du règlement sanitaire international. 
 
C'est sur instruction du ministre de la santé et de l'action sociale, Marie Khemess Ngom, que s'est tenue cette rencontre multipartite dont l'objet est de mesurer l'effectivité de mise en œuvre du règlement sanitaire international au Sénégal, nous dit le Dr Barnabé Gning, directeur de la santé publique. 
 
Lors de l'atelier, qui a vu la présence de l'ensemble des secteurs du Gouvernement, les participants ont dressé un tableau synthétique relatif à la mise en œuvre du règlement sanitaire au Sénégal. 
 
Il a été constaté, sur la base d'indicateurs objectivement vérifiés, que le Sénégal figure en bonne place dans la mise en œuvre du Règlement sanitaire international. 
Ensuite, il a été noté certains manquements qui seront bientôt comblés afin d'aboutir à une performance maximale. 
Enfin, concernant les activités à réaliser, le ministère s'engage à les poursuivre, étant donné que la faisabilité n'est pas du tout difficile. Concernant les activités à réaliser, la première consiste à réunir les parties prenantes afin d'élaborer un manuel permettant de prouver la mise en œuvre des outils et la seconde porte sur des activités dont le financement n'est pas encore disponible, mais il n'y a pas lieu de s'inquiéter, selon le directeur de la santé publique, car une synergie entre les différents acteurs leur permettra de disposer des ressources nécessaires. 
 
Le représentant du ministre de la santé déclare que les résultats ressortis de l'atelier et présentés suivant des couleurs lui facilitent le travail. D'ailleurs, ils feront le nécessaire pour combler les manquements représentés dans le graphique par la couleur rouge à partir de la semaine prochaine. Pour les autres activités représentées par la couleur jaune, ils feront le nécessaire pour les faire passer au vert. 


Ahmadou Diop

post

Aujourd'hui, le Sénégal a dépassé largement le niveau de 52 % dans le cadre de l'exécution du Règlement sanitaire international, note M. Gning.

Le partage de l'info