Le conseil constitutionnel devait aussi statuer sur le recours déposé par les avocats d’Ousmane Sonko.

post Le conseil constitutionnel vient de publier la liste définitive des candidats à l’élection présidentielle. Sur les vingt-un candidatures qui devaient être traitées, seule celle de Karim Wade a été rejetée en raison de sa double nationalité.

Sur ce, Mamadou Badio. Camara et Cie ont déclaré que l’accomplissement des formalités administratives relatives au dossier de candidature n’était pas imputable à Ousmane Sonko. Cependant, ils se sont basés sur la condamnation devenue définitive à la suite de la décision de la Cour Suprême du Sénégal dans l’affaire opposant Ousmane Sonko à Mame M. Niang.

Les juges dans leurs motivations estiment que le contrôle des parrainages ainsi que le leur validité ne constituent pas des conditions suffisantes pour annuler une candidature.
Toutefois, ils estiment que la Cour Suprême, suite au pourvoi d’Ousmane Sonko, a rejeté sa demande.

Ahmadou Diop

post

Une telle décision condamne définitivement Ousmane Sonko du délit de diffamation et par conséquent le rend inéligible pour une durée de cinq ans.

Le partage de l'info