les accusations contre le maire et brandissent des preuves.

Suite et pas fin du bras de fer entre les conseillers municipaux et le maire Mamadou Djité de la commune de Thiès-Ouest. Ces derniers, lors d'un point de presse organisé ce jeudi, ont brandi les preuves qui justifient les accusations portées contre le Maire.Les accusations portées contre Mamadou Djité, le maire de la commune de Thiès Ouest par un groupe de conseillers de ladite commune, avaient fait sortir le maire de ses gonds. Ce dernier, lors d'une rencontre avec la presse, a déclaré que l'ensemble des accusations étaient fausses et que ces accusateurs n'étaient motivés que par une intention de nuire.

Selon M. Dia, conseiller à la mairie, lui et un groupe de conseillers, lors de leur précédente sortie, ont interrogé sur la gestion de la mairie, sur la procédure de passation des marchés, sur le lotissement Thiongane et sur le versement des taxes communales. Que suite à ces accusations, ils attendaient une clarification du maire devant la communauté, mais celui-ci, en lieu et place de la vérité, cherche à masquer les maladresses dont on l'accuse et a menacé de saisir la justice lors de sa conférence de presse.

Dans le lot des accusations figure un marché de denrées d'une valeur de 10 millions dont l'équipe municipale n'a connaissance de la procédure d'attribution ni de l'exécution, déclare M. Dia. Outre les procédures arbitraires de passation des marchés publics dont le maire est l'auteur, les conseillers notent qu'il y a des ordres de recettes qui n'ont pas été perçus par le receveur des impôts.
La question des lotissements a aussi été évoquée par les conseillers, qui soutiennent que le maire n'a reçu aucune autorisation du conseil municipal pour une délibération, ce qui constitue une violation de la procédure d'attribution des parcelles. Plus grave, il a osé donner les terrains à des personnes pour des raisons purement partisanes.
Ils estiment avoir tous les documents matérialisant ces malversations et vont les présenter devant les enquêteurs au moment venu.
Face au refus du maire de répondre devant les administrés sur les faits dont ils l'accusent, les conseillers ont décidé de porter l'affaire devant la justice. À cet effet, ils ont saisi le procureur sur la question et attendent d'être saisis suite à la plainte pour diffamation du maire Mamadou Djité.
Il n'a pas manqué de souligner que les actions qu'ils sont en train de mener n'ont rien de politique. Que ce groupe de conseillers n'est animé que par la volonté de rendre compte aux Thiessois qui doivent être éclairés sur la gestion de leur bien.
Ils ont saisi l'occasion pour demander aux attributaires des marchés de la mairie de ne pas se rendre complice des malversations du maire et ont aussi mis en garde les soumissionnaires du marché portant sur l'aménagement de la route '' Barthimée '' de bien s'informer sur la procédure.

Ahmadou Diop

post

Cette nouvelle sortie des conseillers risque d'aggraver la situation qui est déjà très tendue à la mairie de Thiès Ouest.

Le partage de l'info