Mauritanie 09 janvier 2024: A l’occasion des obséques de feue Néné Loboudou Thioune à Darel Barka, sa famille a rendu visite au guide religieux de la localité.

Il s’agit du descendant de Thierno Baïdy Hadiara Penda, en l’occurrence Thierno Seydou Idrissa Dia. Ce dernier a installé en 1967 le Daara coranique de Darel Barka après un parcours de combattant à la quête du savoir islamique basé sur le Saint Coran et les enseignements du prophète Mohamad (PSL). El Hadj Thierno Seydou Baïdy Hadiar Penda Dia est toujours conforme aux enseignements du Saint Coran, de la Suna et de la Tidianya. Il prêche un Islam dépourvu de fanatisme et de légende. Il pratique et prêche l’orthodoxie de l’Islam, sans ostentation ou intolérance. Il aura fait un parcours sans faute. Pourtant, ce chevalier de l’Islam a réussi la prouesse de propager ses idées par le truchement d’une stratégie de coexistence pacifique. Armé de patience, de fermeté, de persévérance et d’abnégation, Thierno Idrissa a fini par imposer au niveau de la Mauritanie, du Mali et du Sénégal sa vision de l’Islam en évitant les contacts dissolvants qui n’ont, la plupart du temps, abouti qu’à une destructuration de la société.

post

El Hadj Thierno Seydou Baïdy Hadiar Penda Dia est toujours conforme aux enseignements du Saint Coran, de la Suna et de la Tidianya.

Le partage de l'info