Au Niger, la junte a abrogé la loi qui criminalisait le trafic de migrants depuis 2015, a eu confirmation RFI de source gouvernementale.

post Ce revirement intervient dans un contexte de tension grandissante avec l’Union européenne (UE) qui avait encouragé les autorités de Niamey à voter cette loi.

post

Le Partage de l'info