Les autres coalitions n’ont aucune chance parce lors les élections locales de 2014, il y avait feu Mamadou Dieng et Hélène Tine qui ont dirigé les listes parallèles de BBY à Thiès-Nord.

Le maire Lamine Diallo a voulu être on ne peut plus clair. « Sur les déclarations constatées au sein de la coalition Benno et Rewmi cela n’est pas attendu du côté de la majorité présidentielle ". Il rappelle que cette alliance ne peut pas se rompre. C’est dans ce contexte qu’il exhorte aux responsables de cette alliance de revenir à la raison et de faire tout pour que la majorité gagne dans tout le département de Thiès. Il ajoute que ces désaccords risquent de les conduire dans le chaos. " Logiquement, nous devons tous œuvrer pour la majorité présidentielle et les deux hommes politiques à savoir les présidents Macky Sall et idrissa Seck qui sont en phase et vont donner les instructions aux deux coordonnateurs départementaux que sont les Ministres Yankhoba Diattara et Augustin Tine. Les autres coalitions n’ont aucune chance parce lors les élections locales de 2014, il y avait feu Mamadou Dieng et Hélène Tine qui ont dirigé les listes parallèles de BBY à Thiès-Nord. Nous les avions battus à plate couture. Donc si l’Apr et le BBY se joignent au parti Rewmi la saignée va faire mal », a-t-il souligné.

post

Les autres coalitions n’ont aucune chance parce lors les élections locales de 2014, il y avait feu Mamadou Dieng et Hélène Tine qui ont dirigé les listes parallèles de BBY à Thiès-Nord.

Le paratge de l'info