Dans son adresse à la nation de lundi dernier, le président Macky Sall a « mis fin » au confinement qui prévalait dans

Dans son adresse à la nation de lundi dernier, le président Macky Sall a « mis fin » au confinement qui prévalait dans le pays. Si certaines personnes avancent que le chef de l’Etat a fait le bon choix en annulant l’état d’urgence assorti du couvre-feu, dans le but de permettre à certains de continuer leur activité, les chauffeurs de «taxi clando» surtout, eux qui ont resté trois mois sans travailler, d’autres par contre pensent qu’il ne devait pas mettre fin au couvre-feu. Ils disent craindre que les agresseurs et autres délinquants se remettre au boulot en pillant les honnêtes gens. Une troisième catégorie estime que c’est un mal nécessaire de lever le confinement, même si les populations sont invitées à apprendre à vivre avec le virus, tout en respectant les mesures barrières. Avec une baisse de la croissance, ces acteurs sont persuadés que le président a fait le bon choix.

post

ces acteurs sont persuadés que le président a fait le bon choix.