Nous sommes en train de travailler avec la RTS, l’UVS et tous les acteurs pour que la télé soit accessible à tous les apprenants.

post Mamadou Talla, MEN : « Comme il y’a beaucoup d’élèves qui n’ont pas sûrement accès à Internet, nous avons mis en place une télévision. Nous sommes en train de tout faire pour qu’il n’y ait pas une école à plusieurs vitesses. Nous voulons assurer le service public à tous les élèves et étudiants du Sénégal. C’est le Canal 20 de la TNT. Nous sommes en train de travailler avec la RTS, l’UVS et tous les acteurs pour que la télé soit accessible à tous les apprenants. Un Canal dédié aux études et au savoir est très important et très bien accueilli au Sénégal. Cette chaîne sera importante pour les enseignants, les élèves, les étudiants, les parents et les chercheurs. Elle va démarrer dans les prochains jours. Nous voulons installer quelque chose de réactif en phase avec le curricula. Tout ce qu’on voulait transmettre comme compétence et savoir est compris dans le programme. Les professeurs sont triés sur le volet et ils sont compétents. Il y’a l’internet, la télé, la radio et même dans les zones les plus reculées, nous avons installé des photocopieurs qui vont tirer les cours à grande échelle pour que tous les élèves aient accès à cela. Ceci est suivi et organisé par les inspecteurs d’académie. C’est l’occasion aussi pour moi, de saluer les syndicats d’enseignants qui, très tôt, sont venus nous dire qu’ils allaient suspendre leurs actions. Ils nous ont assuré de leur disponibilité à dispenser des cours partout au Sénégal pour accompagner l’État et le ministère de l’Éducation nationale dans ce combat. C’est eux-mêmes qui ont été à l’origine d’un compte au niveau du ministère de l’Education Nationale pour barrer la route au COVID-19 .

post

Nous sommes en train de travailler avec la RTS, l’UVS et tous les acteurs pour que la télé soit accessible à tous les apprenants.

Le partage de l'info