L'administration fédérale de l'aviation américaine (FAA) a mis en garde le 5 août 2021 contre d'éventuelles défaillances du système d'extinction

post L'administration fédérale de l'aviation américaine (FAA) a mis en garde le 5 août 2021 contre d'éventuelles défaillances du système d'extinction d'incendie des Boeing dont les 737 MAX. La consigne de navigabilité (CN) publiée par la FAA a été adoptée pour tous les avions Boeing 737 8, 737 9 et 737 8200 (MAX) et par certains des séries 737-800 et 737-900ER.
Des groupes de conditionnement d’air, qui dirigent les flux d'air d'un compartiment à un autre, peuvent présenter un dysfonctionnement. Ce qui a poussé la FAA à interdire les opérateurs à transporter des objets inflammables et combustibles dans la soute d'un aéronef qui pourraient rencontrer des problèmes d’extinction d'incendie.
La consigne concerne quelque 663 avions immatriculés aux États-Unis et environ 2.204 autres dans le monde. Ce n’est pas la première fois que les Boeing 737 sont confrontés à des problèmes techniques.
Après avoir été cloué au sol pendant environ deux ans, le Boeing 737 MAX a obtenu l’autorisation de voler de nouveau en novembre dernier par les autorités américaines. Le système anti-décrochage MCAS avait été mis en cause dans deux (2) catastrophes qui avaient fait 346 morts fin octobre 2018 et mi-mars 2019.

Le 9 avril, l'avionneur a également demandé à au moins 16 compagnies de garder leurs appareils au sol pour avoir le temps d’enquêter sur un problème potentiel au niveau d’un système d'alimentation électrique dans le cockpit.
Pourtant, Boeing s’apprête à augmenter les sorties d'usine de son 737 MAX, qui pourraient s’élever à 42 appareils par mois à l'automne 2022, rapporte Reuters. Cela ferait remonter la production bien au-delà de l'objectif de 31 appareils par mois fixé pour le début de l'année 2022, que la société envisage d’atteindre en mars prochain, ajoute Reuters. Mais le niveau de la demande, les capacités des fournisseurs et la faculté à écouler l'excédent de production influeront.

post

Le système d'extinction d'incendie des modèles 737 dont les 737 MAX a été mis en cause par l'administration fédérale de l'aviation américaine (FAA).

LES DEFAILLANCES DU SYSTEME D’EXTINCTION