Dans le souci de trouver des alternatives à la lancinante question de l’employabilité des jeunes par le biais de la formation professionnelle le programme Archipelago officiellement lancé.

Les objectifs fixés par les deux partenaires à savoir la Chambre de Commerce de Thiès et celle des Côtes d’Armor (France) est de lutter contre l’émigration clandestine. Ce programme qui doit durer vingt-trois mois va former 4OO bénéficiaires et accompagner 80 entreprises dans les filières agricoles et agro-alimentaires et former 25 formateurs. L’opération Archipelago est financée par l’Union Européenne à travers le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique, pour permettre aux jeunes tentés par l’émigration clandestine de bénéficier d’une formation pour pouvoir s’insérer dans le monde de l’emploi et travailler dans l’agriculture et l’agro-alimentaire

post

Dans le souci de trouver des alternatives à la lancinante question de l’employabilité des jeunes par le biais de la formation professionnelle le programme Archipelago officiellement lancé.

Le partage de l'info