Penda Ngom écope six mois assortis du sursis

post Le tribunal de grande instance de Thiès a tranché sur la bagarre opposant la dame Penda Ngom à Adji Sarr qui n'est autre que la sœur de son propre mari qui a accusé Penda Ngom de lui avoir donné un coup de pilon à l'épaule droite, effleurant sa tête. Ce qui lui a fait perdre connaissance.
Cependant, la prévenue devait prendre le contre pied de Adji Saar pour dire que bien au contraire, c'est cette dernière qui l'aurait provoqué par des insultes, réfutant ainsi la frapper à l'aide d'un pilon.
L'avocat de Penda Ngom s'insurge pour relever des incohérences dans les propos de l'accusatrice. Selon lui, il s'agit d'une provocation de la part de Adji Sarr et qui a abouti à une bagarre suivie de blessures. Pour étayer ses propos, l'avocat de la défense souligne que des membres de la famille Sarr auraient saisi cette occasion pour un règlement de compte. Dans son verdict, le tribunal a condamné Penda Ngom à six mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 Fcfa .

post

Dans son verdict, le tribunal a condamné Penda Ngom à six mois de prison avec sursis et une amende de 20 000 Fcfa .

Le partage de l'info