Les populations de Keur Issa ont tenu à honorer Feu Issa Konaré en baptisant l’école élémentaire du quartier en son nom. Un geste hautement apprécié par les descendants de ce dernier.

Les populations de Keur Issa ont tenu à honorer Feu Issa Konaré en baptisant l’école élémentaire du quartier en son nom. Un geste hautement apprécié par les descendants de ce dernier.

Selon l'actuel directeur de l'école Issa Konaré, Serigne Sall, cette école fait partie depuis quelques années des meilleurs établissements de la circonscription de Thiès-Ville. Le petit-fils du parrain, Boubacar Diarra a indiqué pour sa part que le processus a été démarré depuis une décennie. Selon lui, Aïda Konaré n’en fait plus partie. « Mais nous tenons à rendre un vibrant hommage à tous ceux qui ont répondu positivement à notre doléance, à savoir, le ministère de l'éducation, l'inspection d'académie, l'Ief Thiès-Ville, le maire Lamine Diallo, les notables et les populations du quartier ». Le parrain Issa Konaré est né vers les années 1830 à Koro, dans la région de Kayes (Mali) Fils de Sébékorou Fassoum Konaré, et de Yougouba Démbélé, il est de confession musulmane. Il fait partie de l'ethnie Mandingue (en wolof Bambara).

Il avait de son vivant accompagné un érudit du Coran, Feu Fodé Lamine Dramé dans une mission d'expansion de l'islam. Une mission qui les mènera au Sénégal en 1857. Alors Issa Konaré s'installa à Keur Demba Ngoye Diakhaté lequel lui proposa une portion de terre. Mail, Issa déclina l'offre, voulant disposer de ces propres terres. Il sera mis en rapport avec Aly Nguer Ndiaye, chef de canton d'alors. Ce dernier lui octroya des terres dans la zone à quelques mètres de la commune de Fandene. Il s'y installa et fonda le village de Keur Issa (qui porte son nom).

Il se consacra aussi à l'enseignement religieux. Il mourut en 1915. Dans son propos, le maire est revenu sur l'engagement des anciens directeur de l'école, notamment Ousmane Guèye et Ndema Samb. Il a remercié tous les chefs de village qui ont eu à diriger ce village. « Nous témoignons toute notre reconnaissance à la famille Konaré et lui dit qu’une injustice vient d’être réparée ». Selon lui, les blocs sanitaires seront réhabilités dans les prochains jours.

post

Selon lui, les blocs sanitaires seront réhabilités dans les prochains jours.

Le Partage de l'info