Dans le cadre de la célébration du Maouloud ou Gamou, l’ingénieure Massamba Diop dit « Sa Cadior » de la commune de Thiès-Nord appuyé les foyers religieux.

En effet il a dépêché une forte délégation chez ces dignitaires pour leur remettre sa participation dans l’organisation de la commémoration de la naissance du Prophète de l’Islam (Psl).
Ces envoyés ont été accueillis par le khalife de Serigne Mor Ndiaye Dabay qui ils ont remis un boeuf. Le chef de la délégation François Fall lui transmettra les félicitations de Massamba Diop. « Nous sommes venus avec le message de notre frère Massamba Diop, pour vous apporter sa modeste contribution pour le Gamou. Cette initiative citoyenne est le fruit d’une réflexion mûrie, parce qu’après avoir accompagné les travaux de la mosquée, Massamba Diop revient avec cette action sociale », lui a dit François Fall, non sans solliciter des prières à l’endroit du bienfaiteur.
En retour, le Khalife de Serigne Mor Ndiaye Dabay dira sa fierté de de recevoir ce présent. « Massamba Diop est un membre de la famille, de par son engagement citoyen mais aussi en tant que talibé. Nous lui souhaitons plein succès dans ses entreprises », a-t-il dit. Le convoi a fait cap au quartier Keur Cheikh pour remettre un lot important de matériel et de teeshirts à l’association dudit quartier qui avait sollicité une aide. Le président de l’association des résidents et ressortissants de Keur Cheikh, Thilla Diop a salué le pragmatisme du jeune leader « lequel, après avoir entendu notre sollicitation, a très vite répondu favorablement. Il est devenu une coutume pour nous de faire des investissements en prélude aux événements religieux et Massamba Diop vient accompagner nos 48 heures d’investissement ». Saliou Diouf de la délégation a remercié l’assistance. « Massamba Diop est un responsable politique engagé dans la vie active de la commune. Il a donné un appui en matériel de peinture, des teeshirts et des sachets d’eau. Pour vous dire que chaque acte posé par les populations doit bénéficier de l’appui des leaders et porteur de voix comme lui », a-t-il dit.
La délégation a fait cap à Keur Mame Elhadj pour remettre un bœuf au khalife. « Il est devenu une tradition pour le jeune leader de la commune de Thiès-Nord, de venir accompagner les religieux dans l’événement qui draine du monde ». Le Khalife Serigne Mounirou Ndiéguène a salué cette démarche de Massamba Diop et a fait comprendre qu’il est « un jeune engagé dans la communauté. Il nous accompagne dans nos projets et œuvre sans relâche pour sensibiliser sur les gestes barrières », a-t-il dit, avant de formuler des prières nourries à l’endroit de Massamba Diop.

post

Dans le cadre de la célébration du Maouloud ou Gamou, l’ingénieure Massamba Diop dit « Sa Cadior » de la commune de Thiès-Nord appuyé les foyers religieux.

Le partage de l'info