Ils étaient nombreux à battre le macadam ce mercredi 25 août 2021 pour montrer leur désaccord face au non paiement des universités privées du Sénégal.

Selon l'étudiant Moïse Souané en licence 3 en gestion des organisations: " Nous n'avons pas les mots pour décrire notre amertume face à cette situation. Nous sommes renvoyés et les étudiants dont leurs parents paient sont en train de faire cours et pour moi c'est juste. Mais nous qui sommes couverts par l'Etat financièrement, on nous a expulsés parce que l'Etat du Sénégal n'a pas honoré son engagement. Et aujourd'hui tous les étudiants qui sont orientés par l'Etat depuis trois ans sont en licence 3. l'Etat doit payer pour qu'on puissent continuer notre année d'étude", a t il souligné

post

Ils étaient nombreux à battre le macadam ce mercredi 25 août 2021 pour montrer leur désaccord face au non paiement des universités privées du Sénégal.

Le partage de l'info