Le ministre de l'artisanat et de la transformation du secteur informel, Dr Pape Amadou Ndiaye a organisé une cérémonie de remise de bourses aux nouveaux bacheliers de Thiès, un acte hautement salué par les récipiendaires.

Bien que se disant séduit du discours des étudiants, il n’en demeure pas moins que le ministre a indiqué qu’il faut que les hommes politiques puissent avoir la générosité d'accompagner les couches vulnérables. Il a salué la présence de son ami Mamadou Gningue « qui connait la valeur d'un bon enseignement » et son frère Yankhoba Diattara ministre de l'Economie Numérique « à qui je demande d’être mon interprète auprès du président Idrissa Seck, pour lui transmettre mes remerciements, lui qui, par élégance, a accepté de rejoindre Son Excellence Macky Sall pour mettre le pays sur les rails de l'émergences ».

Le Docteur Papa Amadou Ndiaye a fait focus sur le ministère « que le président Macky Sall nous a confié et qui est plein d'espoir pour les jeunes et les artisans de ce pays. C'est parce que notre secteur a pour tâche récupérer ceux qui ont perdu espoir dans leurs études. Nous comptons les transformer en véritables opérateurs économiques », a-t-il souligné. L'activité a eu pour cadre l'auditorium de Thiès et a drainé un grand monde, avec bien sûr, le respect des mesures barrières.

post

Le ministre de l'artisanat et de la transformation du secteur informel, Dr Pape Amadou Ndiaye a organisé une cérémonie de remise de bourses aux nouveaux bacheliers de Thiès, un acte hautement salué...

Le partage de l'info