Une délégation de l’université de Bolu de Turquie a séjourné à Thiès dans le cadre du Programme YOS visant à offrir des bourses aux étudiants Thiessois.

Des tests ont été organisés dans un hôtel de la place pour la sélection. Rappelons que ceci entre dans le cadre du partenariat avec le cabinet Labc 4S, une structure d’incubation et de formation basée à Thiès. Le cabinet Labc 4s à Thiès qui est un laboratoire de recherches dans les techniques d’éradication de la pauvreté et pour les renforcements de capacité, vient de recevoir l'université turc Bolu pour ainsi accompagner
à des bacheliers l'opportunité d’avoir des bourses pour aller étudier en Turquie.

Mouhamadou Bachir Mbodj dit remercier le cordon entre le cabinet et les Turcs, qui n’est autre que Fadél Aïdara. Il a fait savoir que c’est grâce à son cabinet qu’il s’est engagé à accompagner les étudiants pour le renforcement de leurs capacités et leur permettre de faire face aux épreuves de la vie estudiantine. « Nous saluons nos partenaires Turcs qui, à travers cette activité du test d’admission à l’Université de Bolu, confirment encore une fois leur engagement sans faille dans le système éducatif sénégalais. Ces jeunes étudiants, après leur admission, pourront aller étudier en Turquie. Je tiens à remercier le staff de mon cabinet qui s’active de jour comme de nuit pour notre rayonnement dans les différents secteurs de la vie socioeconomique », a-t-il souligné.

Pour les partenaires turcs dans leur propos Fadél Aïdara dit que « C’est un honneur pour eux de l’université de Bolu de venir au Sénégal offrir aux étudiants les moyens de venir étudier dans leur pays. Ce genre d’activités de test d’admission est organisé partout dans les pays européens et américains. Il a été instauré par l’Etat turc pour attirer plus de monde dans notre pays surtout dans le domaine de l'Éducation. Nous tenons à remercier le cabinet de Dr Mouhamadou Bachir Mbodj pour l'accueil qu’il nous a réservé. Nous espérons revenir très bientôt pour enfin voir les étudiants qui ont de bonnes notes et déclencher la procédure administrative pour les accueillir dans l’université Bolu », a-t-il souligné.

post

ls étaient près de 89 jeunes bacheliers à faire le test d’admission dans les locaux d’un hôtel de la place.

Le partage de l'info