Au moment fatidique où les certitudes vacillées quant à l'issue de l'année scolaire, vous enseignants, patriotisme chevillé au corps, vous avez redressé une situation métastasée.

post Cela, au grand bonheur de la nation sénégalaise.
Cette fonction sacerdotale qu'est l'enseignant soulève aujourd'hui plus que jamais l'admiration et la reconnaissance de vos compatriotes. Les résultats mirobolants de cette année académique sont au-dessus de toutes les prévisions plus optimistes.
La Nation vous sait gré de vos sacrifices et de votre abnégation.
Je n'attends pas les résultats définitifs pour vous rendre un vibrant hommage.
Ces dernières années les résultats des examens du certificat au baccalauréat ont été insuffisants pour ne pas dire catastrophiques.
Cette année vous avez, plus que jamais, fait montre de patriotisme et d'engagement pour sauver le système dans des conditions extrêmement difficiles: la pandémie du Corona virus et l'hivernage. On n'oubliera pas si vite votre fameux convoyage mais c'était sans doute négliger votre détermination sans commune mesure. Maintenant il est clair aux yeux de tous que l'enseignement est pour vous un sacerdoce et non une sinécure.
À l'appel du devoir, vous avez répondu dignement. Vous avez épuisé toutes vos réserves physiques et pédagogiques et les résultats sont magnifiques : 49,73% au Bac 2020 contre une réussite inférieure à 37,65% en 2019.
Et j'avoue sans risque de me tromper que la méthode de gestion des effectifs ( 1 enseignant pour 20 élèves) est un gage de qualité.
J'affirme également avec certitude que vous réfléchissez déjà sur des palliatifs afin relever le niveau des élèves en classe de passage.
Je termine par plaider pour une insertion des enseignements de Khadim Rassoul dans nos programmes à la place de la révolution chinoise ou russe.
Chers collègues,
Je vous adresse mes compliments. Pour une école sénégalaise de qualité, que Dieu vous garde.


Lamine SENE, coordonnateur national du PVD/ jamm-a guen ay

post

Au moment fatidique où les certitudes vacillées quant à l'issue de l'année scolaire, vous enseignants, patriotisme chevillé au corps, vous avez redressé une situation métastasée.

Le partage de l'info