Suite à la situation dramatique qu’a vécue le pays du fait de l’émigration irrégulière, les familles des pêcheurs ont enregistré des dizaines de morts.

Une occasion pour la chambre consulaire de Thiès de dépêcher une mission à Fass Boye, pour présenter ses condoléances et apporter le soutien de l’institution consulaire. L’imam du village a saisi cette opportunité pour revenir sur l’engagement des jeunes dans le développement de la localité. « Cette visite est un honneur pour nous qui avons perdu des proches dans cette tragédie. Ces enfants qui bravent la mer à des heures induites de la nuit pour aller pêcher des poissons sont des guerriers. Aujourd’hui, la mer ne peut plus satisfaire les populations du fait d’un manque notoire de poissons. Cause pour laquelle, ils prennent la mer en route pour l’Europe. C’est des martyrs. Ayant été à court de nourriture et d'eau, les plus faibles ont perdu la vie.», a-t-il souligné.

Le président Exécutif de la chambre de commerce de Thiès, Abdoulaye Diop dira venir partager avec eux ces moments de deuil. « Nous sommes venus vous présenter les condoléances des opérateurs économiques de la région de Thiès. C’est un moment très difficile pour nous les acteurs de la vie quotidienne », A-t-il indiqué. La mission consulaire était composée des présidents Modou Diop, Abdoulaye Diop, du vice-président Moustapha Diop, du secrétaire général de la CCIA de Thiès Oumy Thiam Sangaré, du président de la section pêche Magor Ciss, Ndiaga Diop, du président de la section agriculture Bassirou Fall.

post

Le président Exécutif de la chambre de commerce de Thiès, Abdoulaye Diop dira venir partager avec eux ces moments de deuil.

Le partage de l'info