La mutuelle d’épargne et de crédit Mec-dolji a été portée sur les fonts baptismaux en 1999 à Thiès, avec un fond de démarrage de 19 millions Fcfa.

En 2019, elle se retrouve avec fonds de roulements de plus de 178 millions Fcfa. Une aubaine pour cette mutuelle qui œuvre pour l’éradication de la pauvreté dans le pays.
Le bureau a tenu son assemblée générale ce lundi 24 août 2020 à la chambre de commerce de Thiès. Une occasion pour ces braves femmes qui ont à l’unanimité renouvelé leur confiance à Mme Diawara pour la présidence du conseil d’administration. Cette dernière dira que cette année, elles eu des partenaires comme le le Fongip, le ministère des femmes entre autres institutions. « Avec le système micro finance, nous avons reçu des fonds pour accompagner nos sociétaires dans ce contexte de pandémie de Covid-19 », a-t-elle souligné avant de lancer un appel à leurs sociétaires pour le respect des dates de remboursements des crédits.
Pour sa part la gérante, Mme Sow Coumba Aw dit rendre grâce à Dieu qui leur a permis de se hisser au plus haut dans le système de micro finance. « Aujourd’hui la mutuelle d’épargne et de crédit dolléle Jiguéne est présente à Mbour et « d’ici peu, nous allons ouvrir un guichet à Tivaoune et à Mboro sur la demande de nos membres. Pour nous, c’est la parfaite illustration de notre travail et notre expérience de près de 20 ans dans le secteur. Nous saluons aussi l’Etat du Sénégal qui nous accompagne à travers beaucoup de projets. Néanmoins, nous faisons un clin d’œil à la banque mondiale, quand on sait Parce que certaines de nos membres font parties des personnes les plus démunies même si d’autres sont dans des secteurs clés de notre économie, à savoir la pêche, l’élevage l’agriculture, la transformation des produits locaux, etc ».

post

La mutuelle d’épargne et de crédit Mec-dolji a été portée sur les fonts baptismaux en 1999 à Thiès, avec un fond de démarrage de 19 millions Fcfa.

Le partage de l'info