Ce jeudi 30 juin 2022, la salle de délibération de la mairie de Notto Diobass a abrité l’atelier de formation sur les droits politiques et sociaux économiques des femmes.

Pour le point focal du projet de contribution à la vulgarisation et à la protection des droits des femmes, Mme Aïssata Sall, « le projet est porté par la Croix rouge Sénégalaise et celle d’Espagne à travers des communes espagnoles. Cette première journée a été une satisfaction parce que les autorités administratives et municipales se sont mobilisées pour le lancement officiel des travaux », a-t-elle souligné.

La formatrice Mme Ndiaye membre de l’Associations des femmes juristes du Sénégal a présenté un module sur les droits politiques des femmes sociaux économiques. " Cela nous a permis de faire le tour des conventions et textes qui ont permis à la femme d’être électrice sur le plan politique. Également nous avons abordé la question de la parité de la constitution et la place de la femme sur le plan national. Nous nous sommes dit que malgré ces lois et textes, l'effectivité des droits des femmes laisse à désirer sur le plan local », a-t-elle souligné.

La conseillère Mme Bineta Sene a dit sa fierté d'avoir participé à cette session. « Je suis persuadée que nous avons appris de nouvelles choses par rapport à nos droits mais également à notre devoir. J’en profite pour remercier le maire Alioune Sarr, la première adjointe Mme Mbacké Ndeye Fatou Ndiaye qui ne cesse de multiplier ce genre d’actions pour mettre les femmes de Notto Diobass sur le toit du monde. Nous saluons aussi l’engagement des partenaires à travers le point focal et la formatrice », a-t-elle affirmé.

post

J’en profite pour remercier le maire Alioune Sarr, la première adjointe Mme Mbacké Ndeye Fatou Ndiaye qui ne cessent de multiplier ces genres d’action pour mettre les femmes de Notto Diobass...

Le partage de l'info