Deux possibilités s'offrent à cet effet, soit en érigeant l'actuel Conseil économique social et environnemental en sénat , soit en recréant un nouveau, en modifiant certaines dispositions de la constitution.

post Tout en saluant la maturité du peuple sénégalais qui a procédé au rééquilibrage des pouvoirs exécutif et législatif de fort belle manière à travers les tendances déclinées à la suite du scrutin du 31 juillet 2022, une bonne lecture du jeu politique indique l'urgence de réhabiliter le sénat. Deux possibilités s'offrent à cet effet, soit en érigeant l'actuel Conseil économique social et environnemental en sénat , soit en recréant un nouveau, en modifiant certaines dispositions de la constitution. En tout état de cause, après la nomination du nouveau Premier ministre et la formation d'un gouvernement  et tenant compte de la recomposition du paysage politique né des dernières élections législatives…[17:19, 04/08/2022] Malick Sow: Un parlement bicaméral pour une bonne respiration démocratique Tout en saluant la maturité du peuple sénégalais qui a procédé au rééquilibrage des pouvoirs exécutif et législatif de fort belle manière à travers les tendances déclinées à la suite du scrutin du 31 juillet 2022, une bonne lecture du jeu politique indique l'urgence de réhabiliter le sénat. Deux possibilités s'offrent à cet effet, soit en érigeant l'actuel Conseil économique social et environnemental en sénat , soit en recréant un nouveau, en modifiant certaines dispositions de la constitution. En tout état de cause, après la nomination du nouveau Premier ministre et la formation d'un gouvernement  et tenant compte de la recomposition du paysage politique né des dernières élections législatives,   tous les observateurs avertis savent qu'il est impérieux de doter le pays d'un parlement bicaméral ( avec deux chambres : la basse constituée par l'assemblée nationale des députés et la Haute chambre des sénateurs constituée par le sénat) pour assurer la bonne navette des textes de  lois avant leur adoption par le congrès( assemblée nationale et sénat réunis).Je suggère également que dans la formation du prochain gouvernement que soit tenue compte la réalité politique de transition vers la présidentielle de 2024 qui impose l'équilibre au plan horizontal comme vertical en intégrant des jeunes pétris d'expertises comme les potentiels ministres  Félix Antoine Diome, etc..  mais aussi des cadres comme Dr Serigne Diop Guèye, ... mais  aussi et surtout de jeunes cadres de Thiès,  St Louis,  Ziguinchor, Salémata, Dakar, Rufisque, Guédiawaye , Keur Massar, kolda entre autres localités très éprouvées. L'opposition républicaine doit être également représentée. Vivement que le discours très attendu du président Macky Sall indique des axes programmatiques et des mesures de remobilisation de la majorité présidentielle!

post

Papa Malick Sow Ingénieur polytechnicien, Cadre Apr Thiès
Coordonnateur du comité électoral de BBY Thiès-Nord

Le partage de l'info