Suite aux problèmes liés à un litige foncier au quartier Mbour 4, opposant le Maire Aliou Sow et un opérateur, évoqués dans les réseaux sociaux et sur des sites, nous avons tenu à apporter une contribution, afin de traiter l’information avec équilibre, pour édifier l'opinion.

post Le débat suscité par le maire Alioune Sow, à travers sa dernière sortie dans les médias a fait couler beaucoup d’encre et de salive. La question relative à la perspective d’une ambition supposée qu’il y aurait eu bradage de terre orchestré a donné l'occasion à certaines personnes pressées de faire un procès en règle de saigner à blanc notre chef de service des centres fiscaux et des domaines de Thiès, en l’occurrence Djiby Sy. Suite aux problèmes liés à un litige foncier au quartier Mbour 4, opposant le Maire Aliou Sow et un opérateur, évoqués dans les réseaux sociaux et sur des sites, nous avons tenu à apporter une contribution, afin de traiter l’information avec équilibre, pour édifier l'opinion.

Le débat suscité par le maire Alioune Sow, à travers sa dernière sortie dans les médias a fait couler beaucoup d’encre et de salive. La question relative à la perspective d’une ambition supposée qu’il y aurait eu bradage de terre orchestré a donné l'occasion à certaines personnes pressées de faire un procès en règle de saigner à blanc notre chef de service des centres fiscaux et des domaines de Thiès, en l’occurrence Djiby Sy.

Monsieur le maire, la question paradoxale et saillante que nous nous posons tous est la suivante : Comment autoriser une délibération, apposer sa signature, valider une demande de construire comme maire pour ensuite vouloir confisquer sa signature ? N'est-ce pas vouloir dire ravaler ses cracher ? N'aviez-vous pas consulté vos pairs conseillers ? Ou les situations ont changé à tel point que vous venez de vous souvenir des populations ? Hélas, quelle inconscience ! Au-delà de l'aspect technique, c'est immoral Monsieur le maire. Vous n'avez pas hésité à prôner le conflit d’intérêt entre cette ambition qu’ils vous collent déjà comme une seconde peau et son rôle de maire à la porte de sortie.

Je sais que vous n’y êtes pas allé par le dos de la cuillère pour déjà fomenter un coup d’Etat afin de mouiller le chef des centres fiscaux de Thiès avec votre déclaration. Cerise sur le gâteau, notre indélicat Maire Alioune Sow dépité, désormais davantage étourdi par ce qui se passe à Thiès et du travail de titan réalisé par Mr Djiby Sy, n’hésite pas à voir en ce dernier un adversaire déclaré. Monsieur le maire, puis-je vous rappeler qu'il fut un temps le blocage foncier était foncièrement permanent dans la région de Thiès ? Cette autorisation de construire a été délivrée par le maire Alioune SOW, donc il est le responsable.

Le chef des centres fiscaux de Thiès Mr Djiby Sy, savant qu'il n’ait pu d'une manière remarquable régler tous les problèmes et pacifier le cadre foncier dans Thiès.
Pourquoi toujours pointer du doigt le directeur des centres fiscaux jusqu'à citer son nom sur des choses que vous Alioune Sow, vous-même avez signé les papiers. Voulant se laver à grande eau et déverser sa bile sur un honnête citoyen qui n’a fait que respecter le droit d'un citoyen demandant son bail dans les règles édictées. Tant de question nous taraudent l'esprit. Mais la pédagogie de l'essentiel nous oblige à ne résumer vos dires qu'à deux principes. La première c'est que des fois, le silence à sa propre éloquence, parfois plus précieux que les paroles face à certaines irrationalités. La deuxième c'est que je vous rappelle les propos du journaliste Fabrice Nguéma qui disait : « Dieu est grand, mais Monsieur Djiby Sy n'est pas petit ». Ceci est une invite à revoir vos copies pour votre prochaine sortie. Sinon la correction sera des plus salées. Simple question pour terminer cher monsieur le maire, comment on peut signer et ne pas approuver ?

Wasalam...!!!

post

Suite aux problèmes liés à un litige foncier au quartier Mbour 4, opposant le Maire Aliou Sow et un opérateur, évoqués dans les réseaux sociaux et sur des sites, nous avons tenu à apporter une ...

Il veut refaire une réconciliation avec ces administrés qui lui ont tourné le dos raison pour laquelle il joue un faux jeu. Ousmane Beye Diop mandataire Bby du centre de vote complexes Sportif Yatma Diouf