Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 15 juillet 2020, à 10 heures, au Palais de la République.

post Le Chef de l’Etat, à l’entame de sa communication, a rappelé à tous les membres du Gouvernement, l’impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l’OFNAC. Il a, par ailleurs, informé le Conseil avoir reçu, lors d’une cérémonie solennelle tenue le lundi 13 juillet 2020, les Rapports sur l’état de la Gouvernance et de la Reddition des Comptes, produits par l'Inspection générale d'Etat (IGE), sur la période 2016 à 2019.

Le Président de la République a, à cet effet, invité le Gouvernement, à engager en rapport avec l’Inspection générale d’Etat, le Bureau Organisation et Méthodes et le Contrôle Financier, les diligences appropriées en vue de finaliser une nouvelle doctrine de pilotage des administrations de mission, des administrations décentralisées et du secteur parapublic afin de relever définitivement l’efficience et la qualité du Service public.

Le Chef de l’Etat, abordant la campagne agricole, a souligné l’importance qu’il accorde a son bon déroulement Il a demandé dans cette perspective, au Gouvernement de prendre, en relation avec les acteurs du monde agricole, toutes les mesures nécessaires à la mise en place, préventive et transparente, dans les zones de production, des dispositifs et mécanismes de cession, de supervision, de contrôle et de distribution des semences et engrais subventionnés par l’Etat.

Le Président de la République, au sujet de l’encadrement, du financement et du développement des PME/PMI a souligné la priorité particulière qu’il accorde à l’intensification de la mise en œuvre des réformes visant à améliorer durablement le climat des affaires au Sénégal. Il a, à ce sujet, insisté sur l’urgence d’opérationnaliser la Caisse des Marchés publics (CDMP SA), créée en 2016 comme filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations, et qui devait servir d’accélérateur aux PME pour un meilleur accès aux marchés publics, surtout dans le contexte de la relance, post-COVID, de l’économie nationale.

Le Chef de l’Etat, a également rappelé au Gouvernement son instruction de procéder sans délai à l’évaluation et à la mutualisation des services financiers (FONGIP, FONSIS, BNDE, DER) et des services non financiers d’appui aux PME et TPE (ADEPME, APDA, ASPIT, Directions des PME et PMI, Bureau de mise à Niveau, etc.).

Le Président de la République, revenant sur la modernisation des transports publics, a rappelé la forte préoccupation de nos concitoyens sur la modernisation du système des transports publics. Il a, dès lors, invité le Ministre des Transports terrestres à entreprendre le renforcement permanent des actions préventives et coercitives relatives à la sécurité routière.

Le Chef de l’Etat, au sujet du climat social, de la gestion et du suivi des affaires intérieures, a souligné l’importance qu’il accorde à l’approvisionnement régulier du pays en produits pharmaceutiques. Il a, à cet effet, demandé au Ministre de la Santé et de l’Action sociale de faire le point sur la viabilité du modèle économique de la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (PNA). Il a, par ailleurs, rappelé aux ministres chargés de l’Industrie et de la Santé, ses instructions relatives à la relance effective dans les meilleurs délais, des activités de l’usine pharmaceutique MEDIS SENEGAL SA (ex-Sanofi).

Le Président de la République a instruit le Ministre de la Communication de finaliser, dans les meilleurs délais, la mise en œuvre optimale de la nouvelle Convention collective nationale du secteur de la Presse, signée en novembre 2018.

Le Chef de l’Etat, a enfin, au sujet de la protection des enfants et des groupes vulnérables, rappelé au Gouvernement la place centrale de la Protection sociale des groupes vulnérables dans le Plan Sénégal Emergent. Il a, à ce titre, invité le Gouvernement et les services compétents de l'Etat, en relation avec tous les acteurs sociaux et partenaires, à déployer toutes les actions consensuelles nécessaires à l’accentuation de la lutte contre la mortalité infantile, du retrait des enfants de la rue, ainsi que de la protection des droits et du bien-être de l'enfant. Il a, dans cette perspective, demandé au Gouvernement d'évaluer la mise en œuvre de la Stratégie nationale de protection des Enfants.

Le Président de la République, dans le cadre de l’initiative « Le Sénégal –Vert » a instruit le Gouvernement de réserver une zone de dix (10) hectares dédiée au projet de Parc forestier urbain de Dakar-Yoff. Cet espace de détente, constitué d’un bois, de bocage, de marais et d’aires de jeu, sera une zone de promotion de la biodiversité floristique. Il a également décidé que ce parc sera adossé à la zone des trente (30) hectares affectés à la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) sur l’emprise de l’Aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Yoff.
Le Chef de l’Etat a clos sa communication sur son agenda diplomatique en informant le Conseil avoir participé, le 08 juillet 2020, en visioconférence, au Sommet mondial sur la COVID - 19 et le Monde du Travail organisé par l’Organisation internationale du Travail sur le thème : « Construire un meilleur avenir du Travail ».

post

Le Chef de l’Etat, à l’entame de sa communication, a rappelé à tous les membres du Gouvernement, l’impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l’OFNAC.

Le partage de l'info