Des paniers, des bancs, des nattes, chapeaux…ces œuvres d’arts font la particularité et la principale richesse de ce coin.

Situé sur la route nationale, entre Dakar et Saint Louis, le marché Mame Diarra a une histoire qui se confond avec son savoir-faire en matière d’artisanat.

Baye Ibra mbaye, président du marché Mame Diarra, s’exprime : « on l’appelait marché « Gatandou » vers les années 62, mais à partir de l’an 2000, le marché a été baptisé Marché Mame Diarra ». Dans ce marché, le savoir-faire est séculaire et source d’emplois pour tous. Ainsi on y forme beaucoup de jeunes dans la fabrication d’œuvres d’arts.

En effet, les artisans ont du mal à vendre leurs produits parce que ce sont souvent les étrangers qui viennent pour acheter, mais il semble que ça n’intéresse pas beaucoup la population.



Ici au Marché Mame Diarra s'activent presque tous les spécialistes de l’artisanat.

Étant un lieu d’attraction pour les touristes du fait de ces beaux objets d’arts, le marché est confronté à des difficultés comme le manque d’accompagnement venant des autorités.




À la découverte du marché Mame Diarra au quartier Médina Fall :

Des paniers, des bancs, des nattes, chapeaux…ces œuvres d’arts font la particularité et la principale richesse de ce coin.

Situé sur la route nationale, entre Dakar et Saint Louis, le marché Mame Diarra a une histoire qui se confond avec son savoir-faire en matière d’artisanat.

Baye Ibra Mbaye, président du marché Mame Diarra, s’exprime : « on l’appelait marché « Gatandou » vers les années 62, mais à partir de l’an 2000, le marché a été baptisé Marché Mame Diarra ». Dans ce marché, le savoir-faire est séculaire et source d’emplois pour tous. Ainsi on y forme beaucoup de jeunes dans la fabrication d’œuvres d’arts.

En effet, les artisans ont du mal à vendre leurs produits parce que ce sont souvent les étrangers qui viennent pour acheter, mais il semble que ça n’intéresse pas beaucoup la population.



Ici au Marché Mame Diarra s'activent presque tous les spécialistes de l’artisanat.

Étant un lieu d’attraction pour les touristes du fait de ces beaux objets d’arts, le marché est confronté à des difficultés comme le manque d’accompagnement venant des autorités.

post

Des paniers, des bancs, des nattes, chapeaux…ces œuvres d’arts font la particularité et la principale richesse de ce coin.

Le partage de l'info