URGENT : LE MAIRE DE MBOUR M. FALLOU SYLLA VIENT D’ÊTRE CONDAMNÉ A DEUX ANS D’EMPRISONNEMENT DONT TROIS MOIS FERME AVEC UNE AMENDE DE DEUX (2) MILLIONS DE FCFA.

post Le Tribunal de grande instance (TGI) de la Petite-Côte l’a reconnu coupable des délits de « faux, usage de faux et falsification de documents administratifs »,
Accusé par l’ l’association « Initiative pour le Développement de Mbour (IDM) plus connu sous le nom de Mbour justice», d’avoir « vendu illégalement » la place publique du boulevard Houphouët Boigny de la commune de Mbour située au centre-ville, l’élu local a été attrait devant la barre Lundi dernier.
Interrogé, M. Sylla n’était pas en mesure de remettre les documents attestant d’une quelconque délibération municipale pour la construction d’un centre commercial sur la place publique.
Après la délibération du juge ce lundi, les jeunes de la dite association comptent continuer le combat jusqu’au bout. Selon eux, < leurs objectifs ce n’est pas d’emprisonner le Maire mais plus tôt de récupérer leur place publique >
Pour rappel , le Procureur avait requis la peine de six (6) mois de prison ferme et une amende de 100 millions de F CFA.

post

Source : Sagesseactu

Le partage de l'info