Mercredi, le gouvernement sénégalais a approuvé le plan d’exploitation du champ pétrolifère de Sangomar, situé en offshore.

post Le concept de développement de Sangomar est une installation flottante autonome de production, de stockage et de déchargement (FPSO) comprenant 23 puits sous-marins et une infrastructure sous-marine de support. Il permettra de produire 100 000 barils par jour en monétisant une base initiale de 485 millions de barils et 160 millions de barils équivalents de gaz naturel.

La coentreprise en charge du champ Sangomar comprend Woodside Energy, Capricorn Sénégal (une filiale de Cairn Energy), FAR Ltd et Petrosen (la Compagnie publique pétrolière du Sénégal).

post

Le FPSO permettra d’intégrer les futures phases de développement potentielles, y compris l’acheminement du gaz vers la terre ferme et les futures liaisons sous-marines.

Sangomar, précédemment dénommée SNE, était la plus grande découverte mondiale d’hydrocarbures en 2014. Elle entrera en production entre 2022 et 2023.

Economie et Finance